Les cours particuliers présentent d’autant plus d’avantages pour le professeur que pour l’élève concerné. Pour ne citer que deux exemples : la possibilité de diversifier les activités et d’obtenir un complément de revenu. Mais est-ce à la portée de tout le monde ? D’ailleurs comment en donner? Voici le guide complet des futurs professeurs particuliers.

Donner des cours particuliers : les pré requis

Être professeur particulier suppose avant toute chose avoir des connaissances à partager ; ceci pouvant desservir plusieurs domaines : les mathématiques, les langues, le yoga, la musique, la danse etc. Être titulaire d’un diplôme s’avère être un atout considérable pour gagner rapidement en notoriété. Donner des cours particuliers, c’est mettre à profit ses connaissances.

En général, les personnes qui font appel à des professeurs particuliers ont un but précis ; à noter : la préparation d’un examen, soutien scolaire, formation… Chacun de ses objectifs demande à une certaine compétence parce que diffère dans l’approche. D’où la nécessité d’identifier au préalable ses  propres moyens avant de se lancer. Toutefois, aucune formation au préalable n’est exigée, seules les capacités d’enseignement priment parce qu’il est question d’efficacité.

Cours particuliers : les étapes cruciales

L’intérêt des cours particulier est d’être au plus proche de l’élève (ou de l’étudiante) pour optimiser la transmission de connaissance. Le contact peut être direct ou indirect (via webcam) ; en solo ou collectif.

Première étape, organiser ses cours particuliers. L’organisation est cruciale puisqu’elle est déterminante des résultats. Elle doit être prise au cas par cas étant donné que les capacités d’assimilation ainsi que la disponibilité de chacun sont différentes. Il devient donc important de s’adapter aux besoins de la personne.

Deuxième étape, connaître les objectifs et les faiblesses de la clientèle. Pour être à même à adopter la meilleure stratégie d’approche, il est également important de questionner l’élève ou l’étudiant(e) pour ce qui est de l’objectif du cours particulier. Par la même occasion lui demander quels peuvent être ses handicaps vis-à-vis de la matière ou bien du domaine à aborder.

Troisième étape, la transmission de savoir. Il s’agit d’aller au rythme de la personne sans pour autant lui accorder trop d’aise surtout en vue d’un examen.

Les qualités requises lors de l’apprentissage

« Le client est roi » comme l’affirme tout bon vendeur. Le professeur particulier se doit de lui accorder de l’écoute, de la patience, de l’expertise, de la ponctualité ainsi que de la régularité. Ainsi les retours ne peuvent être que positifs même si le résultat escompté n’a pas été au rendez-vous.